Dix conseils pour éviter les arnaques du net

1- Se méfier du commerce électronique : « Quand les offres sont trop alléchantes, il faut se demander si le site est bien authentique. Pour cela, il suffit de taper le nom de ce dernier dans le moteur de recherche et de regarder les avis. Au final, vous ne recevrez jamais l’article. Votre compte bancaire sera sûrement piraté et débité d’une somme bien plus importante. »

2- Vérifier vos comptes : « Il faut contrôler régulièrement ses relevés de compte pour détecter les anomalies. »

3- Les petites annonces : « Vérifiez que le français ne soit pas approximatif, que la personne puisse être contactée avec un numéro de téléphone français. Souvent, les plateformes de ciber-criminels sont à l’étranger. De nombreux pays comme le Bénin ou la Côte d’Ivoire sont des professionnels de l’arnaque sur Internet. Enfin, lorsque le vendeur dit qu’il y a un problème avec les moyens de paiement sécurisés, ne surtout pas accepter d’envoyer des mandats cash ou de payer avec des tickets « youcash ». Préférez un paiement en chèque ou par Paypal. »

4- Protéger son ordinateur : « Il faut avoir un antivirus actif et le mettre à jour très régulièrement. »
« Si j’avais eu un antivirus actif sur mon ordinateur, rien ne serait arrivé », regrette un Auvergnat, qui a été victime d’un piratage et a perdu toutes ses données.

5- Utiliser une carte bancaire sécurisée : « Les banques proposent des cartes bancaires avec un chiffre tournant pour effectuer des paiements en ligne. Dès que vous effectuez un achat, votre banque envoie un code éphémère sur votre téléphone pour le confirmer. »

 

6- Ne pas ouvrir les mails officiels frauduleux : « Certains pirates créent à l’identique des mails officiels venant d’organismes comme EDF ou les services fiscaux. Ils reprennent les termes légaux, cela peut être très bien fait. Mais souvent, au moins une lettre change et l’on remarque des fautes d’orthographe ou de grammaire. Certains ouvrent la pièce jointe qui est en fait un virus. Dans ces courriers, on vous demande votre relevé d’identité bancaire ou des identifiants. Ce qu’il faut savoir, c’est que c’est interdit, donc impossible. Aucun organisme officiel ne vous enverra un tel mail. »

7- Attention aux faux appels à l’aide : « Ne pas répondre à des sollicitations de pseudo-amis proches ou de personnes inconnues en grande difficulté, vous réclamant de l’argent et ne pouvant être contactés que par mail. »

8- Changer régulièrement son mot de passe : « Il faut mettre le mot de passe le plus compliqué possible avec chiffres, lettres et caractères spéciaux. Évitez aussi de mettre le même partout. Si vous pensez l’oublier, il vaut mieux les écrire sur un calepin plutôt que de les enregistrer et ne jamais les communiquer par mail. »

9- Faire des sauvegardes : « Il faut impérativement en faire régulièrement. Par exemple sauvegarder vos photos sur une clé USB ou un disque dur. Car au-delà d’un piratage, il se peut aussi que vous subissiez un incident dans votre domicile, comme un feu ou une inondation. »

10- Que faire si on est victime de piratage Internet ? « Surtout ne pas toucher son ordinateur. Si on essaye de récupérer des fichiers, on peut empirer les choses. Il faut appeler un professionnel et aller à la gendarmerie ou au commissariat de police porter plainte directement. Avertissez aussi rapidement votre banque ».

Alexis Perché

Source

http://leveil.fr/puy-en-velay/internet-multimedia/2018/02/14/dix-conseils-pour-eviter-les-arnaques-du-net_12739289.html

Sites de rencontre : les escroqueries se multiplient

Les sites de rencontres sont devenus le nouveau terrain de jeu préféré des escrocs. Dans un entretien à l’AFP, un haut responsable parisien confie que “les arnaques à la romance” se multiplient et peuvent coûter cher à leurs victimes. 

François-Xavier Masson, patron de l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication (OCLTIC), prend l’exemple d’Hélène*. La quarantenaire fait la connaissance d’un prétendu marchand d’art italien sur un site de rencontre. Au fil du temps, l’homme lui demande régulièrement de le “dépanner” financièrement. Hospitalisation, problème de droit de douane… Hélène lui verse 9.000 euros à l’aide de cartes bancaires prépayées avant de déposer plainte en 2015.

Les enquêteurs découvre alors un réseau d’escroquerie situé en Côte d’Ivoire à qui 27 victimes françaises ont versé plus de 88.000 euros. Cinq personnes d’origine ivoirienne et malienne ont été interpellées en région parisienne début avril. 

Un manque de signalements

Selon François-Xavier Masson, cette affaire est très représentative des “arnaques à la romance” dont nous n’avons qu’une “vision très parcellaire”. “Souvent les victimes ne se signalent pas : elles sont toujours enferrées dans l’histoire, y croient toujours ou alors elles ont honte (…). Le plus souvent, c’est un proche qui appelle”, explique le patron de l’OCLTIC. En 2017, la plateforme de signalement de contenus illicites Pharos a reçu 79.000 signalements pour escroquerie dont 877 étaient des escroqueries aux sentiments et 2.384 des chantages à la webcam.  

Les autorités travaillent à une nouvelle plateforme de plainte en ligne, nommée Thésée, qui permettrait de pouvoir porter plainte en ligne sans avoir à se rendre au commissariat. Le but ? Recouper les “petites affaires” d’escroquerie dans le but d’exposer des réseaux. Elle devrait être mis en place fin 2018.

*Le prénom d’Hélène a été modifié.

Lire la suite

 

Sites de rencontre : les escroqueries se multiplient
Sites de rencontre : les escroqueries se multiplient

 

Source

http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/sites-de-rencontre-les-escroqueries-se-multiplient-7793049133

Arnaques sur les Sites de rencontre

 

Les relations humaines ont changé avec l’avènement du Net. L’amour virtuel prend une place grandissante dans l’univers de chacun et si les agences matrimoniales sont aujourd’hui dématérialisées, le cyber-sex est le terrain de jeu idéal des personnes mal intentionnées.

Le site Bestof-rencontre.fr, spécialisé dans le cyber-rencontre, à tendance sexuelle, depuis 2008 nous offre un article de conseils toujours avisés qui éviteront aux personnes en mal d’affection de se faire abuser.

Nous vous livrons un retour sur cet article ici :

Source

http://net-litiges.com/index.php/2016/05/30/arnaques-sites-de-rencontre/